Psychothérapie
"Voir un psy" est souvent l'aboutissement d'un long chemin, et ce n'est jamais une décision neutre. Pourtant, au fond, quoi de plus naturel ? Si tout le monde accorde à son corps le soin qu'il mérite en recourant quand il le faut à un professionnel de santé, pourquoi abandonner à lui-même le trouble psychique, même mineur, au risque de le laisser peu à peu envahir toutes les sphères de notre existence ?

Laissons donc pour un temps de côté tous les aprioris et revenons à un peu de simplicité dans les rapports humains, notamment ceux qui lient la personne en demande et le "psy". Un professionnel formé à la psychologie clinique se doit de démystifier l'approche psychothérapique en révélant clairement ses méthodes et ses objectifs, tout en prenant le temps de laisser s'installer une relation de confiance sans laquelle il n'y aurait pas de progrès possible.
Mon travail auprès des patients repose sur une approche basée sur la pleine conscience de "l'ici et maintenant". Cette démarche combine l'analyse traditionnelle du discours et de l'éprouvé avec l'utilisation ciblée d'outils thérapeutiques pouvant s'articuler autour du fil conducteur de la démarche de soin :
  • Thérapie ACT (thérapie cognitivo-émotionnelle)
  • Méditation de pleine conscience
  • Biofeedback et neurofeedback
  • Hypnothérapie

Liens et documents
La thérapie ACT (Acceptation and Commitment Therapy, ou Thérapie d'Acceptation et d'Engagement) repose sur la notion de "pleine conscience". Elle met l'accent sur l'instant présent en tant que levier d'action thérapeutique, étant entendu que seule l'actualité vécue du patient représente à la fois la réalité et le "lieu" de tous les possibles.

Sans nier l'importance du passé - et du futur - et de leurs représentations symboliques, la thérapie ACT propose, à partir du potentiel actuel du patient, de déployer de nouvelles perspectives d'évolution en conscience, en le libérant de ses entraves mentales et émotionnelles.